Vidéo

Installation

2018


Le déménagement, est-il le symbole de la précarité aujourd'hui ?

À la suite de cette question et me basant sur ma propre expérience migratoire des dernières années, j’ai entamé une recherche sur les processus par lesquels nous nous confrontons à des nouveaux contextes.

 

Un déplacement suppose toujours une altération (un espace, un temps, un statut. . . ) qui qui est en soi performatif de par son caractère continu et procédural. De mon point de vue, un déménagement porte en lui-même une série de particularités qui font de cette action un phénomène théâtralisé qui pourrait avoir une relation directe avec le système de l'art : le rituel d'emballage et de déballage, le transport, ou la sélection et la catégorisation d'objets et de leur valeur.

 

J’essaye ainsi de montrer ces caractéristiques à une échelle micro, en visualisant les déménagements – compris comme déplacements mais aussi comme changements – qui ont lieu dans notre quotidien. Dans l’œuvre Mudanza, je m'ai adapté à la société de Los Santos de Maimona. Le résultat a été une installation réalisée à partir d'objets prêtés par des habitants, d’une série de photographies et d'une publication à la manière d'un journal intime.

 

La nouvelle installation "Mudanza 2.0" fonctionne comme un entrepôt pour mes effets personnels, car en ce moment je changeais de domicile pour la troisième fois cette année-là. Dans la masse spatio-temporelle qui se produit, cela pèse entre Bilbao et Barcelone, les boîtes reposent à Madrid. Le milieu est éloigné, hors route. Un œuvre qui transite entre le confortable et l’éphémère.


https://www.mixcloud.com/chicotropico/radio-residual-01-mudanzas-piloto-para-m21/ 

 

_____________________________________