María Alcaide construit une fiction autobiographique basée sur sa relation amoureuse avec un algérien. Ainsi l’amour joue un rôle important dans le projet en se révélant non pas comme une solution à la haine ou à la peur, mais plutôt comme le déclencheur d’une histoire épique. 


Le projet explore certaines tensions culturelles actuelles telles que l'islamophobie ou la tendance à la radicalisation et à l'esthétisation de l'identité territoriale en utilisant le langage de la culture numérique et Youtuber. Se crée alors un univers imprégné de stéréotypes culturels et d’esthétiques hypercapitalistes à travers lequel Alcaide réfléchit de manière saisissante sur un problème émergent, en prenant des risques considérables.

 

lien.

 


Prix Sala d'Art Jove 2017, Barcelona


APODIDRASKINDA.

Fosses comunes, higiene, terrorisme, trens, vídeos i pa

30.11.17- 29.03.2018


http://www.elpuntavui.cat/cultura/article/19-cultura/1302090-la-politica-cultural-no-es-pren-seriosament-l-art-contemporani.html

 

 

_____________________________________


Vidèo

Installation

2017